Boulofictions : quand la fiction aide à penser les futurs du travail

Appelant fin mars la science-fiction à « s’emparer du thème du travail », la ministre Muriel Pénicaut s’est attiré la réplique de Norbert Merjagnan sur le site d’Usbek & Rica, ainsi que d’un collectif d’auteur·es dans ActuaLitté : « Madame la ministre, la SF ne vous a pas attendue ! » Mais comment la fiction nous aide-t-elle à penser les futurs du travail ? Illustration dans cette série de 4 articles publiés dans Usbek & Rica, issue des travaux du collectif pour une « Université de la Pluralité ».

5ae0a1a852683

Né au sein d’un réseau de personnes et d’organisations qui s’intéressent aux imaginaires du futur et aux manières de le renouveler (sous le nom d’« Université de la Pluralité » ), le projet collaboratif WORK+[1] a collecté plus de 150 « fragments » fictionnels et artistiques sur l’avenir du travail : science-fiction et anticipation, jeux vidéo, manifestes, spéculations de gourous, design-fictions, œuvres plastiques, performances… L’objectif : s’appuyer sur la fiction pour décaler le regard, explorer des pistes nouvelles et élargir l’espace des alternatives sur les futurs du travail.

Ces matériaux traitent également de beaucoup d’autres sujets que le rapport entre travailleurs humains et robots : le quotidien du travail, la forme et le rôle des entreprises, ses espaces et ses temps, son sens ou son absence de sens, son rôle dans l’acquisition d’un statut social, ou encore les nouvelles formes d’exploitation (du travail ultraprécaire sur les plateformes numériques aux mères pondeuses du roman et de la série La Servante écarlate), les compétences et savoir-faire du futur, la perspective du revenu universel ou bien de nouvelles monnaies

Mais si l’on se focalise sur le lien entre travail humain et robotique (par commodité, nous réunirons souvent dans le mot « robot » toutes les formes d’automates physiques et logiciels, s’appuyant ou non sur de l’intelligence artificielle), on constate vite que le passage par la case « fiction » ouvre des pistes fécondes, assez éloignées de l’opposition tranchée entre Humain et Automate. Et aussi que d’autres acteurs – chercheurs, innovateurs, activistes – explorent également ces pistes, parfois depuis longtemps, trop souvent dans l’indifférence générale.

1. Et si… le robot cachait la forêt ?

Ce premier article décortique les trois scénarios proposés par le prospectiviste Stowe Boyd dans un article publié en 2015 par Wired. Celui-ci explore l’avenir du travail à l’aune du réchauffement climatique, du renforcement des inégalités sociales et de l’arrivée de l’intelligence artificielle sur le marché du travail. L’article éclaire le propos du prospectiviste en convoquant les écrits de plusieurs auteurs de science-fiction, dont Philip K.Dick, Paolo Bacigalupi ou encore Margaret Atwood.

2. Et si… la robotisation précédait le robot ?

Ce second épisode explore l’hypothèse d’une humanité toujours plus dépendante des robots en revenant aux origines de cette dépendance : d’où viennent nos robots ? Où vont-ils ? Et surtout, que veulent-ils – ou plutôt, de quelles intentions sont-ils les outils ?

3. Et si… l’on se débarassait une fois pour toute de l’emploi ?

À supposer que les robots se substituent effectivement aux humains dans la plupart des emplois actuels et que la création de nouveaux emplois (notamment de servants, de réparateurs ou de coaches des machines) ne vienne pas compenser la destruction des anciens, que pourrions-nous bien faire de nos vies ?

4. Et si… nous acceptions le robot en nous ?

Évoquant notamment les imaginaires de fiction autour de la figure du cyborg, l’ce dernier article se demande si le robot n’est pas à la fois le miroir et le futur de l’humanité. Un révélateur des liens de domination entre humains, comme entre humains et non-humains qui, sous certaines conditions, peut aussi se transformer en outil de libération.

 

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s